26 Décembre 1982, La guerre éclate en dans le Sud…Quel avenir pour la Casamance après 33 ans de conflit ?

Ce 26 Décembre 2015, le conflit casamançais a 33 ans. Depuis le 26 Décembre 1982, le Sénégal vit un conflit armée dans sa partie méridionale. Depuis cette date, les populations de cette partie du pays vivent sous la peur de voyager, de travailler et même de dire ce que l’on pense ou de manger correctement. Un calvaire qui a fini de plonger la région sud jadis prospère dans une précarité sans précédent. Les jeunes ont tous fui leur terroir pour aller tenter leur chance dans d’autres contrées par fois moins évidentes que chez eux. Les femmes et les enfants confus et les hommes toujours prêts à fuir pour aller se réfugier en Gambie ou en Guinée Bissau. 33 ans après, la situation n’a pas assez changé. Le peuple vit la même chose et dans les mêmes conditions. Cependant, une accalmie est notée depuis quelques temps mais elle ne suffit pas pour autant pour parler de la fin de la crise. On continue d’enregistrer des accrochages entre armées et rebelles, les braquages continuent alors que la peur et la méfiance planent sur l’esprit de tous. La seule et unique chose sur laquelle toutes les parties s’accordent c’est l’ouverture de négociations sérieuses mais la question de « sur quoi négocier ? » reste pour le moment le principal frein à ces retrouvailles. Que la paix revienne vite en Casamance pour cette partie appelée jadis grenier du Sénégal reprenne sa place au grand bonheur de tous. 33 ans, ça se fête a-t-on l’habitude de dire mais dans cette affaire, c’est 33ans de galère, suffisant pour méditer.

L.BADIANE pour xibaaru.com