200 millions confiés à Tanor

Dans la première Loi des finances rectificative 2016, adoptée en conseil des ministres le 8 juin, une enveloppe de 200 millions de francs Cfa est réservée au Haut conseil des collectivités locales dont la mise en place serait imminente. mo

Selon L’Observateur de ce jeudi, le ministère de l’Économie, des Finances et du Plan planche déjà sur le budget de l’institution à la tête de laquelle on annonce Ousmane Tanor Dieng. D’après le journal, qui cite de techniciens du département dirigé par Amadou Bâ, les fonds alloués seront compris entre ceux affectés annuellement à l’Assemblée nationale, 14 milliards de francs Cfa, et ceux du Conseil économique, social et environnemental, 9 milliards.