Amadou Ba confirme les 54 milliards de la Traque des biens mal acquis

«La volonté du président de la République de gouverner le Sénégal dans la transparence ne souffre d’aucun doute.  Tout est sur le site du ministère des finances. Un ministre comme Mansour Elimane Kane peut dire exactement les différents projets qui sont en train d’être exécutés. Ce qui n’était pas évident dans une période récente où les projets n’étaient pas bien définis, bien ficelés. Donc, une partie des ressources (les 54 milliards de la traque des biens supposés mal acquis) sont déjà retracés dans le budget depuis 2014. Par ailleurs, nous avons des biens immobiliers (immeubles, sociétés) qui ont été mutés dans le patrimoine de l’Etat. Je ne parle pas de 54 milliards en liquide. Je parle des liquidités que nous avons déjà reçues et qui sont retracées dans le budget, parce que dans ses 54 milliards, il y a de l’actif immobilier. C’est extrêmement important.»  a-t-il dit dans les colonnes de Sud Quotidien