​Zahra Iyane Thiam (APR) : « Lorsque les lacrymogènes ont tonné, les leaders de l’opposition sont tous rentrés chez eux »

Zahra Iyane Thiam, la conseillère du chef de l’Etat Macky Sall, a presque traité la conférence des leaders de Manko Wattu Senegaal de trouillards, puisque, selon elle, lorsque les lacrymogènes ont tonné, tous les leaders ont pris la poudre d’escampette, lors de a marche avortée du 14 octobre dernier.

Zahra Iyane Thiam, analysant l’attitude des leaders de l’opposition reste convaincue que « leur lutte n’est pas une lutte pour les populations sénégalaises ». « Lorsque les lacrymogènes ont tonné, aucun leader n’était présent. Ils sont tous rentrés. Il faut qu’on arrête, parce que les défis de l’heure nous interpellent tous. La réalité est que nous puissions nous atteler à la tâche pour les générations futures. J’appelle les acteurs politiques à la raison et à la responsabilité », a-t-elle dit dans les colonnes du journal « Le Soleil » repris par leral.

« Il serait important de légiférer par rapport à l’itinéraire des marches. Cela permettra de mettre tous les acteurs à l’aise. Il faut saluer la marche de la démocratie sénégalaise. Nous avons un gouvernement qui gouverne et une opposition qui s’oppose. Ce qu’il faut déplorer, au-delà de la satisfaction sur l’autorisation de l’autorité administrative, ce sont les blessés. Il faut aussi déplorer que des leaders politiques qui, n’étant même pas sur les lieux, se glorifient d’avoir défié la force publique », a aussi ajouté Zahra Iyane Thiam.